Menu+

1 Commentaire

  1. La corbeille de fleurs cueillies dans le beau jardin de Suzanne, avait été placée sur une nappe d’une blancheur immaculée. Elle avait été disposée le matin même sur la table en chêne de la salle à manger, pour égayer la vaisselle en porcelaine, sortie du grand bahut. Les couverts en argent eux venaient se rajouter de chaque côté des assiettes au dernier moment, ainsi que les verres.
    Enfant, j’adorai ce rituel que je n’aurai raté pour rien au monde et que plus d’un quart de siècle après, je perpétue à mon tour avec ma propre famille, avec les mêmes dentelles, la même vaisselle et les mêmes couverts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *